Licenciement pour faute grave : mise à pied

+Prud Hommes

Mise à pied conservatoire licenciement faute grave !

Dans l'attente d’un licenciement pour faute grave ou pour faute lourde, l'employeur a un droit de mise à pied à titre conservatoire, c’est à dire de suspension immédiate de la rémunération et de l’exécution du contrat de travail.licenciement faute grave !

Cette mise à pied conservatoire consiste en l'interdiction temporaire au salarié de se rendre sur son poste de travail, dans l'attente de la décision du licenciement officielle et définitive.

La mise à pied conservatoire n'est pas obligatoire mais très souvent appliquée par les employeurs dans le cadre de licenciement pour faute grave.licenciement faute grave !
Lorsque la mise à pied conservatoire n'aboutit pas au licenciement pour faute grave ou pour faute lourde en raison d’une contestation du salarié défendu par un avocat en droit du travail devant le conseil de prud’hommes, le salarié peut alors obtenir le versement de la rémunération due pendant toute la période de sa mise à pied.
licenciement faute grave !

« la faute grave, qui peut seule justifier une mise à pied conservatoire, est celle qui rend impossible le maintien du salarié dans l’entreprise »l

avocat licenciement Paris

Comments